Négatif - positif sous l'angle de la SobriétITé

créé le 04/01/2022 mis à jour le 03/04/2022
Pour discerner vision positive et vision négative du monde de l'IT, Informatique et Télécommunications, du numérique par l'approche de la SobriétITé.

Lectures distrayantes

Romans

Commençons par le posITif

Lorsque nous partageons, communiquons, avec les autres, nous créons du lien social, qui va permettre de nous rendre plus heureux, plus riche (?) de ces échanges. Le besoin de reconnaissance est un des besoins fondamentaux dans une vie en société. Il est satisfait dans la communication cependant... Les données relatives à l'utilisation des médias sociaux suggèrent de plus en plus clairement que les contacts prolongés avec la vie des autres peuvent entraîner des effets néfastes. Gavin Francis Rêver les îles Flammarion 2020 autrement

Un peu d'humour...
La SobriétITé offre l'opportunité de remplacer le s'lache, s'lache http par s'lache, s'lache, acheter, arrêter, pépé(re).

Citation extraite d'une lecture récente
Ces petites choses de technologie sont si pratiques ! Sauf quand on doit fuir [...], lui qui venait de couper son téléphone à cause des appels et messages incessants [...]. Agnès Ledig Se le dire enfin Flammarion 2020 J'ai lu

Négatif

Analyses critiques sous l'angle de la SobriétITé) de plusieurs documents avec tous les excès et contradictions relevés sur l'univers de l'IT.

On assiste dans le numérique, au même phénomène de conflits d'intérêt que dans l'électricité en Espagne : Avec la démocratisation de l'énergie, les gens s'impliquent, ils comprennent les enjeux et peuvent participer aux décisions de politiques énergétiques, faire des économies, gagner en efficience, être plus solidaires avec la planète.
L'oligopole va parier sur le contraire : plus de consommation, et l'opacité pour garder le contrôle.
(source : article de Reporterre)

Retour à la SobriétITé